Ce qu'il faut savoir sur le tubercule

Quelques informations croustillantes

Qu'on en fasse de la purée, des frites, qu’on la cuise à l’eau salée, ou qu’on la déguste en robe des champs ou en salade, la pomme de terre est sans aucun doute le tubercule le plus polyvalent au monde. Il n’est donc pas étonnant qu’elle soit l'un des aliments les plus consommés dans notre pays. Les Suisses et les Suissesses en mangent 45 kg par an. Même les pâtes ou le riz, pourtant si populaires, ne rivalisent pas avec la pomme de terre. Elle est aussi appréciée des personnes qui souhaitent garder la ligne. En effet, elle contient cinq fois moins de calories que le riz.

En français, le surnom de patate est parfois plus utilisé que le nom de pomme de terre lui-même. Même le site officiel porte ce nom!

En cliquant ici, vous trouverez d'autres faits passionnants sur le tubercule rond.

Des distinctions intéressantes dans les variétés

Toutes les pommes de terre ne conviennent pas à tous les plats. Les consommateurs doivent donc réfléchir, avant même d'aller faire leurs courses, aux pommes de terre qui conviendront le mieux . Avez-vous déjà remarqué que les emballages sont de différentes couleurs ? Le bleu correspond aux pommes de terre farineuses alors que le vert contient des pommes de terre fermes à la cuisson.

Vous souhaiteriez en savoir plus sur les variétés de pommes de terre ?

Cliquez ici

Pommes de terre Swiss made

La pomme de terre est importante pour l'agriculture suisse. Pas moins de 80 % des patates consommées en Suisse sont d’origine indigène : c’est plus que n’importe quel autre produit végétal. En comparaison, seule la moitié environ des légumes que nous consommons provient de Suisse. Pour les fruits, c’est tout juste un tiers. En Suisse, la pomme de terre est cultivée sur une surface de 11 000 hectares, soit l'équivalent de 11 000 terrains de football !

Sponsors

Image
Image
Image
Image